samedi 7 novembre 2015

2 et 3 octobre 2015 : "Trophée d'octobre" (Béziers)

    Première compétition héraultaise de la saison, initiée par l'ABSR, l'occasion de tester les jeunes recrues de l'ASDAS, Alexis, Antoine, Matthieu, Maëlia (tous cadets 1) et Mathis (le minime 2), en les plongeant d'emblée dans une compétition adulte !
     En effet, mis à part Mathis, déjà habitué aux compétitions fédérales, tous faisaient leurs premiers pas (chassés) dans un monde où les plumes ont à jamais détrôné le plastique. Les quatre novices, formés à l'AS du collège Alain Savary (comme quasiment tous leurs aînés du club), n'ont nullement démérité pour cette première, même si certains ont connu quelques revers.
    Maëlia Jougla a ainsi certes perdu ses deux matchs de poule, mais c'était contre deux joueuses classées respectivement P1 et D8 :
- Gabrielle Thiret (de l'ABSR) : 21-18/21-17 ;
- Marion Bocahut (Juvibad) : 21-14/21-16 (une "folle de bad", dixit Badiste.fr, qui s'est récemment illustrée en se hissant en finale du simple dame du 1er tournoi du Grand Pic Saint-Loup, perdue contre Aude Mouliade en 3 sets).
    Prestation très encourageante de Maëlia, qui dans plusieurs sets a mené les débats, prenant largement l'avantage (jusqu'à 6-7 points d'avance), mais, faute d'expérience accumulant des séries de fautes directes permettant à son adversaire de revenir sur la fin de sets.
    En simple homme, Alexis Valls et Antoine Philippe se sont plus particulièrement distingués, puisque tous deux sont sortis de poule.
    Antoine, avec un match perdu (contre un "grandas" à l'impressionnante envergure, Mickaël Mezen - MBC - 21-12/21-14), deux matchs gagnés (contre Lionel Hennequin - ABSR - 22-20/17-21/21-18 puis contre, Le poète de l'amorti, Jean-Louis Zapater - 14-21/21-10/21-16). Antoine rendra les armes en demi-finale, face à un local, Mickaël Audouard (ABSR), en 3 sets : 14-21/21-10/21-13.
    Alexis, termine également second de sa poule, mais au terme de 4 gros matchs. Trois victoires, à l'arraché, contre Kilian Demeulemeester du MBC (21-15/23-21), Maxime Grau - Junior au LVDC (21-11/14-21/21-19), puis Guillaume Rozbroj de l'ABSR (21-16/21-18). Une défaite contre Gérald Justrobe - ABSR (17-21/09-21). En demi, il lâche dans le troisième set et se voit éliminé par Vincent Revel (ABSR) : 13-21/21-15/15-21. Un impressionnant parcours, plein de promesses (tout comme celui d'Antoine).
    Le dimanche, en double homme senior, Alexis et Antoine ne sortiront pas de poule, avec un match durement gagné - contre Yoan L'orphelin et Robin Huc de l'ABSR (21-19/17-21/22-20) et deux matchs perdus - contre Gérald Justrobe et Maxime Bourrié de l'ABSR (21-17/21-07), puis contre Kevin Bouchaud et Kilian Demeulemeester du MBC (21-17/21-13).
    Mathis, le jeunot du gang, a connu un parcours plus duraille : deux matchs assez largement perdus, un troisième, certes également perdu, mais très encourageant face à Lucas Long (junior de l'ABSR, classé D8). Il livra là un coriace deuxième set, au cours duquel il développa un très beau jeu, dense et de haute tenue, perdu in extremis 25-23.
    Le lendemain, en double avec Vincent Soutade (junior de l'ABSR), il se fit malmené par Etienne et Louis, puis par deux adultes du LVDC, mais tint tête à deux "pointures" de La Grande Motte (Bruno Maquet et Thomas Granier - tous les deux D8), match perdu sur des scores serrés : 21-13/18-21/21-17.
    Chez les plus "grands", Louis (cadet 2) ne sortit pas de poule. Un match remporté, assez aisément, contre un vétéran classé D9. Deux rencontres perdues, mais sur des scores serrés, la première contre le Perpignanais Justin Vernier - D8 (21-18/21-18), le second contre le champion local, Teddy Fort (D7), 21-19/21-16.
    Etienne fit, lui, un remarquable parcours, remportant dans un premier temps ses 4 matchs de poule, dont plusieurs au terme de 3 sets physiquement exigeants (souvent d'ailleurs après un premier set "décevant" - à moins que ce ne soit là une tactique...) : contre Julien Arich (D8 d'ABIL), 11-21/21-13/21-13, contre Sébastien Robert (D9 du PRB), 08-21/21-15/21-19, contre Cédric Alaniesse (D8 de JUVIBAD), 16-21/22-20/21-19 ! Souffrant d'un étirement,  il sera éliminé en demi-finale par Teddy Fort, après avoir remporté, cette fois-ci, le premier set : 19-21/21-08/21-10.
   Le lendemain, en double Etienne (toujours blessé) et Louis réaliseront d'intéressantes performances. Ils accéderont en demi-finale où ils perdront en 2 sets face à, Philippe Roussel et Maxence Saes, deux comparses de St Gély-St Clément (classés D8) qui écument, de concert, les tournois de double homme de l'Hérault.
    La perf du week-end sera réalisée par nos deux fringants jeunes hommes, Robinson Vinsonneau et Théo Duluc. Les deux étudiants en STAPS, accèderont en finale, au terme de plusieurs gros matchs : en poule 21-18/18-21/21-12 contre Philippe Saes et Philippe Roussel, 15-21/21-19/23-21 contre Eric Vinals et Teddy Fort, 21-19/21-15 contre Dominique Dijoux et Sébastien Couderc (de Bessan), 21-16/21-18 contre Jérôme Case et Sébastien Robert (Perpignan), 21-23/21-19/21-11 contre Bruno Maquet et Thomas Granier (La Grande Motte). En finale, ils retrouveront Maxence et Philippe et, cette fois-ci, prendront le dessus et deux sets (21-17/21-19).
    Dommage, le photographe n'était pas là pour archiver cette victoire dans les entrailles de ce blog !

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire