lundi 2 juillet 2018

2ème Trophée de la Ville de St-Mat : L'Affaire de la ficelle "maraboutée" ?

    Y-a-t-il eu colossale magouille, magistrale entourloupe, filouterie ou tripatouillage éhonté ? Petit arrangement familial à la Karabatic, miraculeux coup de bol ou collusion télépathique ?
    La question taraude tous les vertueux compétiteurs qui, le samedi ouvrant le 2ème Trophée de la Ville de St-Mathieu, se sont ingénument livrés au "Jeu de la ficelle", une idée "originale" du Lucien Jeunesse de l'ASDAS : Philippe Guedj, et remporté, sur le fil (!), par Pauline... Guedj !
    Rappelons toute la subtilité de l'épreuve : soit une banale ficelle, type ficelle d'emballage premier prix, donc légèrement filochante, et coupée à une certaine longueur, longueur annoncée à la cantonade comme totalement inconnue et que les participants doivent donc trouver... Pour corser l'estimation, la cordelette a été au préalable diaboliquement entortillée autour d'un bâton (sur l'illustration, bien sûr, ce n'est nullement un bâton, mais un gentil mistigri, un chat-pardeur) !

Chat-pardeur tentant de réaliser une performance (esthétique) en shibari, ou totalement néophyte en kinbaku...?
 
    Afin de solutionner l'énigme, les matheux comptent le nombre de tours, supputent la circonférence de la tige et tapotent sur leur calculette, tandis que d'autres, tout bonnement, se fient à leur flair, actionnent leur pifomètre et, justement, il se trouve que Pauline a eu un sacré pif, un fabuleux renifleur, une narine quasi paranormale !
    Lors du mesurage (effectué en présence de quelques distraits témoins), Mètre Rémi Landry, mathématicien assermenté, a déroulé son mètre-ruban à enrouleur et annoncé doctement que la cordelette mesurait pile-poil 334 cm !
    Le dépouillement des réponses a été effectué par le même savant qui, au terme de subtils calculs mentaux, a enfin brandit le bulletin gagnant, celui se rapprochant le plus de la dimension annoncée... Il s'agissait d'Arthur C... dont, par compassion, nous ne divulguerons pas ici le nom, puisqu'il n'a été qu'un très très éphémère "gagnant"... car avant que son patronyme ne soit carillonesquement annoncé, surgit Pauline affirmant que le dépouilleur s'était planté et l'avait proprement dépouillée en mal dépouillant, sacrebleu le pouilleux ! Vérification faite, par une cohorte de vérificateurs totalement non-assermentés, mais maîtrisant nettement mieux les soustractions, Pauline avait bien mentionné une métrie plus proche : 329 cm !

Deux "dépouilleurs" rafraichis
    Le nom de la gagnante rendu public suscita bien sûr quelques sourires en coins, quelques clins d'oeil convenus, de la part des perdants qui, prompts à voir des complots partout, crièrent à l'imposture. Etant un proche de la famille, je puis me permettre de me porter garant de leur totale droiture, de leur absolu intégrité ! Même si Philippe possède un talent avéré d'illusionniste (il est ainsi capable de faire sortir d'Exel une profusion de tableaux multicolores) et si Françoise (l'épouse émerveillée) possède d'évidence un don quasi divin (elle est capable, à l'instar d'un célèbre Nazaréen, de multiplier.... les crêpes !), aucun des deux n'a cherché à délibérément avantager Popo... qui toutefois, d'après certaines langues vipérines, s'entraîne régulièrement avec une corde à sauter de 330 cm !... Mais, ce ne sont là que persiflages, médisances et ramassis de calomnies !
    Pour la petite et intrigante histoire, le lendemain (dimanche), avant de re-saucissonner son bâton pour une resucée du jeu, Philippe avait copieusement chattertonné le support en divers points, créant ainsi d'artificielles boursoufflures, manière de pimenter l'énigme en complexifiant les calculs... Cette fois-ci, Pauline n'a certes pas gagné, mais il s'en est fallu d'un pas grand chose, puisque la longueur mesurée fut de 501 cm et, qu'après un temps d'hésitation où elle avait oscillé en un 0 et un 1 central, elle avait opté pour 511 cm ! Ce qui constitua la seconde meilleure réponse, à quelques centimètres de la gagnante : Fanny Caze... laquelle, en double dame, avait, ce jour-là, pour partenaire Chloé... Guedj ! De quoi une nouvelle fois émouvoir les soupçonneux, interloqués devant une telle série de coïncidences...
    Seule "l'intrication quantique" permettra, peut-être, un jour d'expliquer cette connectivité, cette "action fantôme à distance" (Einstein), en dévoilant les connexions entre esprit et matière (ici très certainement du polypropylène), ou en démêlant les liens psychiques existant entre enfants devenus adultes et leurs parents vieillissants !
    Pour paraphraser le père de la relativité restreinte, nous dirons que : "Guedj ne joue pas aux dès !", et que tous ces hasards récompensés (de bonnes bouteilles !) s'expliqueront sans doute un jour... Affaire à suivre !


Palmarès du 2ème Trophée de le ville de Saint-Mathieu (et photos en contre-plongée) :


- Simple Homme, série 1
Vainqueur : RODRIGUEZ Vincent (ABIL)
Finaliste : BRAGER Dorian (MBC)

- Double Homme, série 1
Vainqueurs : TEKEYAN Nathan (UnaNîm'Bad) / BELAROUSSI Jessym (CVNBad)
Finalistes : ANGEL Quentin (MBC) / MARTIN Lucas (ABIL)

Double Dame, série 1
- Double Dame, série 1
Vainqueurs : VALLÉE Amélie (ASDAS) / GUEDJ Pauline (ABIL)
Finalistes : GUEDJ Chloé (ASDAS) / CAZE Fanny (ABIL)

- Mixte, série 1
Vainqueurs : MOLINA Mathieu (ASDAS) / GUEDJ Pauline (ABIL)
Finalistes : COMBIS Thomas (ASDAS) / VALLÉE Amélie (ASDAS)

- Simple Homme, série 2
Vainqueur : GIOLITTI Jimmy (OBC)
Finaliste : ALANIESSE Cédric (BCP)

- Double Homme, série 2
Vainqueurs : DELCROIX Laurent (BADPIG) / CANARD Pierre (LVG)
Finalistes : NADEAU Baptiste (AVB) / GRAU Maxime (LVDC)

Double Homme, série 2
- Double Dame, série 2
Vainqueurs : LABAR Laura (ABIL) / MAININI Laura (JUVIBAD)
Finalistes : DUBOIS Florence (LVG) / BOUCHER Lydia (LVG)

- Mixte, série 2
Vainqueurs : BERCAND Thomas (OBC) / KRAWCZYK Sophie (OBC)
Finalistes : TESSIER Théo (Juvibad) / BEAGHE Louise (Juvibad)

- Simple Homme, série 3
Vainqueur : RENOU Lilian (ABIL)
Finaliste : GHARBI Tariq (LVDC)

- Double Homme, série 3
Vainqueurs : PRADIER Jean-Pierre (ABIL) / ARRIBAT Olivier (ABIL)
Finalistes : VAILLE Valentin (BCP) / PACALY Christophe (Juvibad)

- Double Dame, série 3
Vainqueurs : GALLES Delphine (ASVB) / CLERGUE Marina (ASVB)
Finalistes : BLANC Alexandra (SMB) / DELORME Pauline (SOMB)

Mixte, série 4
- Mixte, série 3
Vainqueurs : GONZALEZ Damien (OBC) / AMARE Lola (
Finalistes : DUFRENOT Yannick (BCL) / FOUREL Catherine (BCL)

- Simple Homme, série 4
Vainqueur : LLORENS Matthyas (BCS)
Finaliste : POUILLARD Nicolas (MBC)

- Double Homme, série 4
Vainqueurs : LAPORTE Mathias (ASVB) / CHARDET Yael (ASVB)
Finalistes : PIERRE Georges (BCP) / CARNAZZI Eric (Juvibad)

- Mixte, série 4
Vainqueurs : COURTIN Christophe (Juvibad) / CHARRAY Léa (TBC74)
Finalistes : CHARDET Yael (ASVB) / CLERGUE Marina (ASVB)

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire